Comment bien utiliser un marteau-piqueur ? Précautions à prendre et mode d’emploi.

Cet outil, très utilisé en BTP, facilite vos travaux de démolition. Il est souvent nécessaire lors d’une rénovation pour son efficacité. En effet, grâce à un burin, le marteau-piqueur peut venir à bout de divers matériaux solides.

En observant l’utilisation d’un marteau-piqueur sur un chantier de construction, on se rend compte de sa puissance. La manipulation de cet outil requiert une extrême prudence pour prévenir les risques de blessures. Aussi, pour utiliser votre marteau-piqueur dans les règles de l’art, retrouvez dans cet article le choix des outils en fonction des travaux à réaliser, les conseils d’entretien et les précautions indispensables.

marteau-piqueur-0

Mode d’emploi du marteau-piqueur

Vous ne devez pas vous servir d’un marteaupiqueur sans avoir lu les conseils d’utilisation détaillés dans le manuel l’accompagnant.

Choisir votre marteau-piqueur en fonction des travaux à faire

Si vous souhaitez démolir un mur, vous pouvez utiliser un marteau-piqueur horizontal. Le modèle vertical est plus imposant et permet de percer un sol en béton. Il est surtout utilisé par des professionnels pour des règles de sécurité qu’il faut respecter.

Si vous devez travailler dans un endroit humide, utilisez un marteau-piqueur pneumatique ou thermique plutôt que le type électrique. Appartenant à la première génération, le modèle pneumatique est le plus puissant et le plus lourd d’entre les trois. Il est nécessaire de l’associer à un compresseur d’air qui se charge de l’alimenter. Le marteau-piqueur thermique ne doit être utilisé qu’en extérieur, car il est bruyant et émet un gaz d’échappement. Le modèle électrique est polyvalent en termes de puissance, de poids et de niveau sonore.

Le burin pointu et le burin plat sont efficaces sur le béton, le mortier, les parpaings ainsi que sur les briques. Cependant, le burin pointu ou pointerolle affaiblit rapidement la maçonnerie en comparaison au burin plat. Ce dernier est très apprécié dans la réalisation de coupes plus nettes. Pour travailler sur du carrelage ou sur une surface asphaltée, il vous faut un burin bêche ou un burin asphalte.

Entretenir le marteau-piqueur après chaque utilisation

Un entretien minutieux permet d’assurer la longévité de l’appareil, d’autant plus qu’un marteau-piqueur est cher payé. Avant tous travaux de maintenance, assurez-vous que l’appareil est éteint et débranché. Utilisez un chiffon et une soufflette pour vous débarrasser des poussières situées dans les ouïes d’aération et dans le porte-outil. Vous pouvez conserver la performance de votre outil en l’affûtant sur une meule. Toutefois, vous devez d’abord le nettoyer avec un chiffon en microfibres.

Certains modèles sont dotés d’un système de lubrification automatique, tandis que chez d’autres, le graissage se fait manuellement. Dans le premier cas, vous devez contrôler systématiquement le niveau de graisse dans le compartiment prévu à cet effet. Vous devez recharger avant que le niveau d’huile ne soit critique. Pour la lubrification manuelle de votre marteau-piqueur, vous devez consulter le manuel d’utilisation de l’appareil. Profitez-en pour changer les charbons du moteur, nettoyer le carter et éliminer des résidus sur les parois.

Précautions à prendre à chaque utilisation

Une négligence de la part de l’utilisateur peut entraîner de graves conséquences. Non seulement, il peut en être la victime, mais il met aussi son entourage en danger.

Préparer le matériel

Avant d’utiliser votre marteau-piqueur, vous devez procéder à quelques vérifications.

  • Vérifier minutieusement le câble d’alimentation pour ne pas finir électrocuter.
  • Si ce dernier est en mauvais état, vous devez impérativement le remplacer.
  • Lubrifier l’embout de l’outil pour ne pas qu’il s’abîme en chauffant. Pour le fixer au porte-outil, tournez le bouton de verrouillage dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.
  • Serrer les pièces mobiles comme les vis de fixation pour éviter qu’elles ne glissent en plein milieu des travaux.

Arrêtez d’utiliser votre marteau-piqueur s’il ne fonctionne pas correctement. D’ailleurs, évitez de le démonter vous-même. Il est préférable de le faire réparer par un spécialiste.

Mettre des équipements de protection individuelle

Le marteau-piqueur émet beaucoup de bruits et de vibrations. Les poignets ainsi que les oreilles de l’utilisateur peuvent en souffrir. Dans la mesure du possible, vous devez choisir un appareil moins vibrant. Si vous n’avez pas le choix, portez des équipements de protection. Ne négligez pas les gants de manipulation et le casque même pour une utilisation de courte durée. Vous évitez ainsi un risque de surdité ainsi que des lésions articulaires.

Si vous utilisez un marteau-piqueur vertical, pensez à mettre des chaussures de sécurité anti-vibration. Pour éviter les projections de débris, protégez vos yeux avec les lunettes prévues à cet effet.

Minimiser les risques d’accident sur le chantier

Une signalisation temporaire peut vous être utile, surtout si vous travaillez dans un lieu public. Pour des raisons de sécurité, vous ne devez laisser personne s’aventurer sur le chantier jusqu’à la fin des travaux. Maniez votre appareil avec les deux mains et débranchez-le à chaque pause. Pour faciliter la pénétration du burin dans la surface à travailler, il faut incliner votre marteaupiqueur selon les conseils d’utilisation. Toutefois, n’enfoncez pas trop loin la pointerolle sinon elle risque de se briser. Les personnes qui manquent d’expérience dans l’utilisation de cet outil doivent être supervisées par quelqu’un de plus aguerri. Ce dernier doit être apte à donner des instructions quant à la manipulation de l’appareil.

Si vous êtes sous l’effet de la drogue, de l’alcool ou de médicaments psychotropes, vous devez vous abstenir d’utiliser l’appareil.

Conclusion

Si vous voulez abattre un mur en béton armé, en pierre, en asphalte ou en parpaing, un marteau-piqueur est indispensable. Vous gagnez du temps, et vous vous fatiguez moins. Avant d’utiliser votre marteaupiqueur, vous devez suivre quelques conseils d’utilisation. Un entretien fréquent vous évite les dépenses liées à la réparation ou encore à l’achat d’un nouveau matériel. Aussi, vous ne devez utiliser votre marteau-piqueur qu’après avoir effectué les vérifications nécessaires. Équipez-vous correctement pour éviter tout risque de blessure : chaussure de sécurité, lunette, gants… Si vous n’êtes pas expérimenté dans le maniement de l’outil, faites-vous accompagner par un professionnel. L’alcool, la drogue ainsi que les médicaments psychotropes peuvent provoquer des dommages irréversibles. Débranchez l’appareil à chaque fois que vous ne l’utilisez pas, même pour une pause de courte durée.