Comment fonctionne un marteau piqueur pneumatique ?

Une construction nécessite dans bien des cas, des démolitions. L’utilisation d’un outil adapté tel qu’un marteau piqueur pneumatique est nécessaire pour éliminer les éléments indésirables sans perdre de temps. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement professionnel.

Le fonctionnement d’un marteau piqueur pneumatique

L’usage de cet appareil de puissance extrême permet de désintégrer facilement et rapidement des matériaux très durs. Cette capacité fait du marteau piqueur pneumatique, un outil dont l’usage est généralement réservé aux professionnels du gros œuvre. Il est à rappeler que ce matériel se décline en plusieurs puissances selon les travaux auxquels il est destiné.

Il fonctionne grâce à un compresseur d’air, indépendant du marteau piqueur lui-même. Ce moteur tout aussi puissant fournit l’air comprimé. Un burin aplati, une pointe en métal ou une spatule dans un matériau très dur peut faire office d’outil de percussion. Ce dernier est entraîné par un piston qui joue alors le rôle d’impacteur.

En définitive, le marteau piqueur pneumatique fonctionne grâce aux actions combinées d’un marteau et d’un ciseau.

– Le marteau est ici l’outil de percussion. Il se meut grâce aux mouvements alternatifs d’une certaine période, générés par les pressions de l’air comprimé ;

– Le ciseau est ici le piston impacteur se détendant en réponse au coup du marteau. Il reprend par la suite sa position initiale grâce au mouvement de rétractation d’un ressort placé à son bout.

Cet outil peut être utilisé de diverses manières, à la verticale, à l’horizontale, en biais, etc. Les versions montées sur un support d’asservissement sont plutôt dédiées aux travaux dans les carrières. Certains sont même montés sur des lames hydrauliques pour mieux s’adapter aux travaux de forage ainsi qu’à ceux de génie civil.

Les atouts en béton du choix d’un marteau piqueur pneumatique

Cet équipement possède de nombreux arguments en comparaison avec les autres types de marteau piqueur.

– Sa force de frappe est incontestablement la plus élevée et la plus constante ;

– Sa longévité est également inégalée en usage soutenu, et ce, au-delà de tout entretien. Il est admis que ses homologues électriques ne durent en général que deux à trois ans contre jusqu’à une trentaine d’années pour le marteau piqueur pneumatique ;

– Son endurance : à l’opposé des marteaux piqueurs électriques, ceux pneumatiques peuvent être utilisés dans des conditions assez éprouvantes. Ceux électriques ne feront pas long feu en travaux de carrières notamment dans le secteur minier. Il est d’ailleurs à retenir que l’électricité et l’humidité ne peuvent pas faire bon ménage. Les marteaux piqueurs pneumatiques brillent quant à eux pour leur compatibilité avec toutes les conditions de travaux, même dans les endroits particulièrement humides ;

– Sa polyvalence : ce type de marteau piqueur possède une très large palette d’embouts de toutes les longueurs pouvant aller jusqu’à trois mètres. Cela lui permet de s’adapter à toute une gamme de corps de métier.

Ces nombreux atouts en font l’outil de prédilection des professionnels des travaux de gros œuvre. Les modèles de taille moins conséquente sont adaptés quant à eux, aux tailleurs de pierre. Pratiques, ils sont l’arme favorite de tous les artistes ainsi que de tous les particuliers voulant s’adonner à un travail manuel de précision et / ou de démolition légère.

Les désagréments d’un marteau piqueur pneumatique

Le fonctionnement de cet équipement produit un son très dérangeant de l’ordre des 100 décibels, et ce, dans un cercle d’au moins deux mètres. Il est essentiel de porter des dispositifs de protection auditive pour se mettre à l’abri d’éventuels troubles de l’audition. Un tintement comme un acouphène suite à l’utilisation d’un marteau piqueur pneumatique doit pousser l’utilisateur à consulter d’urgence un spécialiste de l’oreille.

Les vibrations générées par les coups de cet outil sur l’objet à sculpter ou à détruire, peuvent aussi provoquer des troubles de la circulation sanguine notamment au niveau de la main. Les doigts peuvent bleuir ou blanchir et le malade peut même avoir du mal à les bouger. Certaines formes du Syndrome de Raynaud ou du Syndrome du canal carpien peuvent donc survenir.

Comme il est clairement désigné dans sa dénomination, le marteau piqueur pneumatique fonctionne grâce à un compresseur. Son alimentation en air comprimé en optimise la puissance. Sur une longue durée, cet outil a également tendance à chauffer, et ce, notamment en burinage.

Tout ceci fait que les professionnels tendent à se tourner vers d’autres types de marteaux piqueurs, malgré leurs nombreux atouts. Cet équipement présente en effet, plusieurs contraintes liées à l’usage du compresseur.

La prudence est de mise lors de l’usage d’un marteau piqueur pneumatique

Contrairement aux marteaux piqueurs électriques, celui pneumatique peut être utilisé en milieu humide. Cependant, il est fortement recommandé d’éviter son utilisation dans de telles zones pour éviter tout autre risque.

Cet outil pratique vous permet de gagner du temps et d’économiser sur votre énergie, mais faites attention à choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Il vous faut d’ailleurs prendre quelques précautions pour avant toute utilisation.

Tout marteau piqueur quel que soit son type, projette des poussières ainsi que d’autres éléments lors de son utilisation. L’utilisateur doit donc porter des dispositifs de protection tels que des lunettes, surtout thermo protectrice, des équipements de protection des oreilles, un masque respiratoire, une combinaison et des chaussures de sécurité adaptées aux conditions de chantier, etc. Lors de l’acquisition, privilégiez les modèles à manche en caoutchouc muni d’un système antidérapant pour un confort optimisé.

Nanxson Combinaison de Travail Anti-Poussière Complet de Protection Unisexe Résistant à l'usure pour Garagiste Techinicien Ouvrier Atelier GZ0005 (S, Bleu)
  • Matériel: polyester;
  • Zip frontal, manches longues, portez le style; lâche, jambe large, combinaison pleine longueur combinaison;
Meilleure Vente n° 1
3M Lunettes-masque de sécurité Fahrenheit - Spécialement conçues pour les applications chimiques - Protection anti-buée - 1 pièce - Bleu/Transparent
  • Les lunettes-masque Fahrenheit de couleur bleu transparent sont une excellente protection oculaire contre tout types de projections tels que des liquides nocifs, poussières ou particules fines
  • Le verre en polycarbonate incolore avec revêtement anti-rayures et anti-buée assure un parfait confort visuel et permet de conserver les lunettes plus longtemps
PromoMeilleure Vente n° 1
OREGON Yukon Casque de Sécurité pour Tronçonneuse avec Protections Auditives et Visière en Maille d'Acier (562412)
  • Sécurité optimale : le casque de sécurité Yukon est doté de protections auditives intégrées et d'une visière en maille d'acier
  • Résiste aux chocs : solide, léger et durable, ce casque permet de protéger le visage, les yeux, les oreilles et le crâne lors de l'utilisation d'une tronçonneuse et autres travaux en plein air

Il faut toujours bien vérifier qu’aucun tuyau d’alimentation d’électricité, de gaz et d’eau n’est présent dans les environs de la partie à travailler. Malgré l’absence de tels conduits dans les parages, il est toujours conseillé de couper la fourniture de gaz et / ou de l’électricité pour éviter tout éventuel accident.

De même que pour les conduits, il est aussi essentiel de vérifier avant toute mise en marche du marteau piqueur, de l’absence de risques d’effondrement. Cela est notamment recommandé lorsque le travail consiste en la démolition d’un parquet, d’un mur, etc. Si ce dernier est porteur, sa destruction peut entraîner l’effondrement de tout l’édifice supporté.